Créer l'identité visuelle de son entreprise

Cet article a pour vocation de vous aider à construire l'identité visuelle de votre société.

Définir les valeurs de ma société

Une identité visuelle d’entreprise est constituée d’un logo et d’une charte graphique qui va se décliner sur tous les documents officiels de l’entreprise. On va retrouver ces éléments sur la carte de visite de chacun des collaborateurs, sur les signatures e-mail, les devis, les factures, le site web, les brochures, les différents documents commerciaux et les supports de communication de l’entreprise.
Il est important voire primordial de réfléchir à l’image que l’on veut véhiculer au travers de son identité visuelle. Prenons un exemple pour illustrer ces propos, imaginons que je sois dirigeant de la société So English (société fictive), qui forme les personnes à la pratique de l’anglais, la méthode d’apprentissage utilisée chez So English est une méthode qui est basée sur l’écoute et la pratique de l’oral. Je souhaite véhiculer une image de proximité, de sympathie et de nouveauté.
Maintenant que j’ai défini les éléments que je souhaite mettre en avant, je passe à l’étape suivante, nous reviendrons sur l’exemple aux différentes étapes de la définition de mon identité visuelle.

L'image que doit véhiculer mon logo

Un logo est le fanion, l’étendard, le drapeau, le blason, les armoiries de la société qu’il représente.
Il est intéressant d’associer logotype (symbole, pictogramme) et nom de la société. On peut utiliser un logotype concret qui va représenter une activité ou une valeur de la société comme TWITTER dont le nom veut dire gazouillement ou l’association de défense des animaux, WWF dont le logotype est un panda. On peut également utiliser un logotype abstrait comme NIKE ou ADIDAS par exemple. On peut seulement utiliser le nom de la société avec une police de caractère spéciale comme COCA-COLA ou la compagnie aérienne WIZZ.
Revenons à notre exemple, pour la société So English, je vais proposer différents logos, comme nous le faisons pour nos clients, ces exemples vont être accompagnés d’explications pour mettre en avant le cheminement intellectuel de leurs créations.

créer son logo

Proposition 1 : la société So English à une méthode basée sur l’expression et l’écoute, elle veut donner une image de proximité, de sympathie et de nouveauté. La moustache et la bouche symbolise l’expression orale, la moustache qui redevient à la mode symbolise la modernité. Il sera alors intéressant de faire apparaître les autres éléments tels que l’écoute, l’apprentissage, la sympathie et la proximité dans le slogan ou par l’utilisation de couleurs appropriées.

Logo d'entreprise
Proposition 2 : dans cette proposition, la police de caractère évoque la sympathie et la modernité, le chapeau de diplômé anglo-saxon évoque l’apprentissage.

Logo, améliorer son image

Proposition 3 : dans cette proposition, on accentue sur la proposition de valeur numéro 1 de la méthode, la communication, l’avantage est que l’on simplifie la compréhension et donc la communication.

Logo formation anglais

Proposition 4 : cette proposition est basée sur le décalage entre un écusson qui pourrait évoquer celui d’une grande école anglo-saxonne et la proposition de différenciation de la société.

Choisir les couleurs de mon logo

Comme pour tout élément de communication non verbale la couleur à son lot de signification souvent lié à son champ d’utilisation. Par exemple, le rose, est souvent associé à la féminité ou le vert à l’écologie. Il y a de nombreuses théories qui s’étendent là-dessus, le plus efficace à nos yeux consiste à regarder ce qui se fait dans la réalité. Ci-dessous, vous trouverez un graphique réalisé par une agence de communication américaine qui associe la signification de la couleur à des logos de marques célèbres.

Choisir la couleur de mon logo Reprenons maintenant notre exemple, la société So English veut véhiculer une image de sympathie, de proximité et de nouveauté. Son domaine d’activité est lié à l’apprentissage de l’anglais, il pourrait donc être intéressant de choisir les couleurs du drapeau britannique ou du drapeau américain, le bleu, le rouge et le blanc, cependant le nom de la société est assez évocateur de ce côté là et le logo manquerait d’originalité, nous allons donc éliminer cette possibilité. Le jaune, l’orange et le violet semblent être des couleurs adaptées aux valeurs que l’entreprise veut transmettre, voyons ce que cela donne. Il est important de noter que l'utilisation de plus de deux couleurs sur un logo et trois au total sur une identité visuelle d’entreprise est fortement déconseillée.

Propositions de couleurs pour un logo

Choisir sa police de caractère

Pour construire son identité visuelle, il est important de choisir une, deux voir trois types de polices de caractère. Celle utile pour les titres, les slogans et le logo et celle qui sera utilisée pour les textes. On peut répartir les polices de caractère en 5 grandes familles, chaque famille véhiculant une image différente.

Les "Serif"

Les polices de caractère dite « Serif » sont des typographies avec des empattements au niveau des lettres (entouré en rouge dans l’exemple ci-dessous), elles sont assez classiques, traditionnelles et véhiculent une image de sérieux, d’autorité et de respect. Il est judicieux de les utiliser pour des entreprises qui veulent véhiculer une image sérieuse, vous pouvez en trouver 5 exemples ci-dessous :

Police de caractère serif

Les "Sans Serif"

Les polices de caractère dites « Sans Serif » sont des typographies qui comme leur nom l’indique sont sans empattement. Elles sont universelles, passe-partout et véhiculent une image assez moderne et sérieuse. Ce sont des typographies avec peu de caractères, souvent utilisées dans les corps de textes pour faciliter la lecture. De plus leur côté neutre leur permet de s’intégrer très bien à tout type de graphisme.

Police de caractère sans serif

Les "Slab Serif"

Les polices de caractères dite « Slab Serif » sont des typographies avec empattement et beaucoup de caractère, elles véhiculent une image « funky », moderne et imposante. Il est intéressant de les utiliser pour les titres ou les logos.

Police de caractère slab serif

Les "Script"

Les typographies « Script » sont des polices qui reproduisent une écriture manuscrite, calligraphiée. Elles véhiculent une image créative, amicale, une image d’élégance pour certaines d’entre elles. Le côté graphique assez prononcé, leur offre une place de choix pour les logos et les titres.

Police de caractère sript

Les "Moderne"

Les typographies « Moderne » sont des polices de caractères assez fines, stylisées, qui renvoient une image de modernité, de technique avec un côté graphique intéressant. Elles sont souvent utilisées pour les logos et les titres.

Police de caractère moderne

En résumé, il est intéressant d’utiliser une police de type « Slab Serif », « Script » ou « Moderne » pour les titres et le logo et y associer une police de type « Serif » ou « Sans Serif » pour les sous-titres et les textes.
Vous remarquerez d’ailleurs que dans le logo de notre société fictive So English nous avons utilisé des polices de caractères « Slab Serif », « Script » et dans le premier cas une « Sans Serif » qui bien que plus adaptée aux textes peut permettre d’adoucir un logo.

Les éléments graphiques d'une identité visuelle

Pour construire une identité visuelle complète d’entreprise, il ne faut pas oublier les éléments graphiques qui vont se retrouver sur tous les éléments de l’entreprise, la signature e-mail, les devis, les factures, les affiches publicitaires, les cartes de visite, le site internet, les voitures des employés... Ils peuvent être très simples, très discrets pour un graphisme « classe » et soigné. Il peuvent également être très travaillés et prendre une part importante dans l’identité visuelle. Faisant partie d’un tout, les éléments graphiques reprennent le ton de l’ensemble des éléments définis précédemment et servent de lien pour un ensemble cohérent.
Un exemple est toujours plus intéressant que des mots, revenons à notre exemple, nous allons construire un flyer pour la société So English et y intégrer des éléments graphiques.

Fyler

Bonne continuation,

Mathieu